Jamais renard fainéant n’aura la gueule pleine de plumes

Quand un arbre tombe, on l’entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit. Ecoute-la se développer, ça te grandira pour une fois. L’argent est bien, mais l’homme est meilleur, parce qu’il répond quand on l’appelle. Tes airs angéliques ne masqueront jamais tes actes diaboliques. Ton appel du portefeuille trouvera, tôt ou tard, lettre morte….

Évaluez ceci :

Pour mes aventures béninoises, je migre

Plutôt que de mélanger tout, je parlerai dorénavant du Bénin sur le blog VIE AU BENIN Donc si vous voulez me suivre, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Évaluez ceci :

« L’événement précis » parle de Sinibagirwa

Interview sur l’ouvrage « Sinibagirwa »: Voici ce qu’un humanitaire Belge pense des Béninois ! «Sinibagirwa». C’est le titre que porte l’ouvrage du Belge, Fabrice Salembier. Une autobiographie qui dévisage l’Occidental, l’Africain, précisément le Béninois dans ses états noirs, qui ne laissent aucune place à l’amour. Sans état d’âme, Fabrice Salembier, après un demi-siècle de vie en…

Évaluez ceci :

« Sinibagirwa » dans la presse belge

L’interview complète…. Est- ce votre premier ouvrage ? C’est en effet le premier et sans doute pas le dernier puisque deux autres complètement différents sont en cours d’écriture. De quoi parle-t-il ? Un demi-siècle de vie partagée entre le vieux continent et le continent noir. J’y parle de mon expérience, de mes peurs passées, d’une recherche de…

Évaluez ceci :

« Sinibagirwa » dans la presse béninoise

Et pour y voir plus clair, voici le texte de l’interview… Bonjour Fabrice Salembier. Vous êtes l’auteur d’un essai récemment publié aux éditions Vénus d’Ebène de Cotonou, et intitulé Sinibagirwa. La première question qui me vient à l’esprit, c’est : pourquoi ce titre ? Que veut dire le mot Sinibagirwa ? En effet. Le pourquoi du titre est…

Évaluez ceci :

Se creuser les méninges ou faire son trou ?

Merci à Ady, Fabienne, Nathalie, Duquil et Régine pour les mots cappaspingulophilie – empathie – dysfonctionnement – pathologie et pêne Il a fallu se creuser les méninges et même rechercher les fonds de tiroirs pour m’extirper de cet aimable piège tendu par mes néanmoins ami(e)s lecteurs/lectrices. Au vu du premier mot, j’ai même dû sortir…

Évaluez ceci :

Une recette au poil de santé magazine

Une recette au poil de santé magazine Il m’arrive parfois de m’arrêter sur une information de santé parce qu’à mon âge mieux vaut prévenir que guérir. C’est vrai quoi, mieux vaut se prémunir d’un tas de petits bobos – certain sont même démago (sic) – que d’attendre de se faire des cheveux blancs. La recette…

Évaluez ceci :

Deux ans pour le plus béninois des belges

Deux ans pour le plus béninois des belges Non, je ne suis pas enfermé pour un délit quelconque. Je suis libre et si le délit d’aimer, de partager est punissable alors oui je suis coupable. Quant au « plus béninois des belges », c’est une appellation non contrôlée mais bien agréable à entendre. Autant que le « papa…

Évaluez ceci :

2 oreilles, deux mains et …minimum 3 smartphones

Avoir un #smartphone 📲, un téléphone est devenu indispensable ici et ailleurs. Le béninois 🇧🇯️ lui, en a 1, 2, 3 voire 4. Des poches comme dignes d’une caverne d’Ali Baba – Les 40 voleurs sont dans l’autre poche #oups -. Mais à quoi servent tous ces appareils pour une seule personne? Tentative d’explication Le…

Évaluez ceci :

SINIBAGIRWA vient de paraître aux Editions Vénus d’Ebène

SINIBAGIRWA vient de paraître aux Editions Vénus d’Ebène Un belge qui publie un premier ouvrage au Bénin et au sein d’une maison d’Editions béninoise, voilà déjà une chose peu commune. Une préface d’une auteure béninoise en la personne de Madame Carmen Toudonou, une postface d’un auteur béninois, Monsieur Habib Dakpogan, des liens d’amitié profonds. Une…

Évaluez ceci :

L’enfant de Ouidah

Je n’ai aucune prétention, je vous l’assure. Disons juste que j’ai appréhendé le temps et que j’ai décidé, après un demi-siècle, de le savourer, de le modeler et de le prendre à pleines mains. « Sinibagirwa » est le premier. « L’enfant de Ouidah » sera le deuxième… Les mots ainsi couchés sont des clés qui m’ouvrent les portes…

Évaluez ceci :

Dans la peau de Benjamin Maréchal ou dans le pot d’Harry

Dans la peau de Benjamin Maréchal ou dans le pot d’Harry Benja nous conte, « au quotidien » et depuis quelques semaines, l’arrivée d’Harry au sein de sa petite famille et au sein, non pas de Madame, mais de sudinfo. Cachons ce sein que nous ne saurions voir. C’est émouvant parce que nous assistons à la première…

Évaluez ceci :

Gilbert de retour au Standard !!!

Gilbert de retour au Standard !!! C’est fait, c’était son rêve comme il le laissait entendre en 2013, 2015, 2017,…. Il est de retour au Standard ! L’homme célèbre par ses arrêts – de grande classe ou pas, nous parlons de foot, vous l’aurez compris – va reprendre du collier. Non pas à la cheville, mauvaises langues…

Évaluez ceci :

L’AFSCA interdit toute utilisation d’œufs dans les manifestations

L’AFSCA interdit toute utilisation d’œufs dans les manifestations Suite à la contamination au fipronil des œufs en Belgique, l’organisme de gestion de la sécurité alimentaire vient de signaler qu’il est, jusqu’à ce que les poules de luxe soient réintroduites à Seraing, interdit d’utiliser les œufs lors des manifestations. Les syndicats désapprouvent cette décision dans le…

Évaluez ceci :

(…)puis il y a les optimistes de la vie…

Un avant goût d’une avant-première… Encore un peu de patience… (…) Puis il y a les optimistes de la vie comme Grégoire Nakobomayo de l’African psycho d’Alain Mabanckou, personnages qui révèlent le meilleur d’eux-mêmes alors que les conditions ne les y prédestinent pas, même si la positivité n’est pas toujours autant partagée que le bon…

Évaluez ceci :

Boucle-la

Originally posted on Les béninoiseries de Fa:
Mc Solaar annonce sa rentrée. Après le hit « Bouge de là », il nous revient avec le single « Boucle-la »… Marine Le Pen a pris le sien pour écrire une plainte à l’éditeur responsable…

Évaluez ceci :

Faire pleurer une pierre, le chant du cygne ?

Pour l’impossible nul n’est né… Réalité ignorée… Boussole égarée… Ressort brisé… Marionnette disloquée… Pompier incendié… Lanceur d’alertes accusé… Punching-ball avilisé… Sans pouvoir d’autorité… Mais mémoire enregistrée… Saint-Domingue 1791, vous connaissez ? A-t-on, en ce bas monde, le droit de dire les choses telles qu’elles sont ?

Évaluez ceci :

23 août 1791- 23 août 2017 à Ouidah

Ce 23 août à Ouidah, en souvenir de la révolte des esclaves de l’île de Saint-Domingue du 23 août 1791 (devenue Haïti), les autorités ont célébré, par devoir de mémoire, la journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition. Après une bénédiction des autorités du Vodoun, plusieurs acteurs de cette manifestation…

Évaluez ceci :

Magie

Originally posted on Les béninoiseries de Fa:
Qu’elle soit composée de tours de passe-passe, d’illusions, d’artifices, elle émerveille toujours. Autant d’étoiles dans les yeux. Elle peut aussi être du moment et nous en mettre plein la vue et je dois bien avouer que je la préfère à la première. Question de goût. Cette magie…

Évaluez ceci :

Un an déjà

Originally posted on Les béninoiseries de Fa:
Alors que je pensais continuer à enseigner en Belgique et faire une croix sur mon profond désir de fouler à nouveau le continent africain, le destin en a décidé autrement et ce à ma plus grande joie. Fin septembre 2015 je posais le pied sur le sol…

Évaluez ceci :

Le métissage : est-ce si difficile à comprendre ?

Originally posted on Les béninoiseries de Fa:
Le métissage : est-ce si difficile à comprendre ? En préparant mon café (noir) ce 11 septembre, je me suis vu en train de voir la vie en noir et blanc et cela sans aucune allusion à cette funeste date. Je préfère me souvenir de l’album du 11 septembre…

Évaluez ceci :

On en a marre de faire des brochettes

Originally posted on Les béninoiseries de Fa:
Témoignage poignant de Cornuto-Le-Taureau (nom d’emprunt), haut responsable de ses congénères internationaux… Cornuto le Taureau témoigne sous le couvert de l’anonymat Cela fait quelques semaines qu’on nous envoie des toreros bien faibles dans l’arène, ça suffit ! Voici ce qu’en substance Cornuto a lancé dernièrement sur les réseaux…

Évaluez ceci :

Carabistouilles encore et encore

Mais quelle idée encore de proposer à quelques amis de m’envoyer des mots pour une bafouille de si bon matin. J’ai parfois de ces idées, j’vous jure ! Moi voilà obligé, dès à présent, obligé de tenir ma promesse et de pratiquer l’art de la plume avec virtuosité, j’en conviens, – ça c’est pour mon égo…

Évaluez ceci :